site internet www.lescepages.fr

le Brustianu


- Identification/Origine : originaire très certainement du sud de la Corse, du sarténois plus précisément. En Italie on pourra rencontrer le brustiano, appelé aussi licronaxu, mais il n'a toutefois aucun lien de parenté. A noter que ces deux cépages ont des synomynes identiques, utilisés parfois à tort, avec comme conséquence une grande confusion, ce qui explique que nous ayons volontairement réduit ci-dessous la liste.
Le Brustianu est le père du
macabeu, de l' xarello, du plant de cervera blanc 06 B 1 issus tous les trois de croisements naturels avec l' heben à fleurs femelles.

- Synonymie : brustiano faux, bruschianu ou bruschiani, bruschjanu ou bruschjami, calitranu, ...
(toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes moyennes à grandes, tronconiques, quelquefois ailées, compactes, pédoncules longs en partie lignifiés non colorés; baies moyennes à grosses irrégulières, légèrement ellipsoïdes, peau fine de couleur blanche à jaune ambré à pleine maturité recouverte d'une belle pruine peu persistante, pulpe charnue juteuse, jus incolore à saveur neutre.

- Aptitudes de production : débourrement plutôt tardif. Maturité 2ème époque tardive.
Port semi-érigé, très vigoureux et très productif. Sensible à l'oïdium et à la pourriture en particulier acide.

- Type de vin/Arômes : donne un vin assez neutre généralement de couleur jaune pâle aux reflets verts manquant dans la plupart des cas de vivacité et de corps. En Corse, il se retrouve bien souvent mélangé à d'autres cépages. Arômes de agrumes, anis, miel, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation