le Grignolino


- Identification/Origine : très certainement italienne, il est principalement cultivé dans la région d'Asti dans le Piémont et très peu connu ailleurs qu'en Italie.

- Synonymie : balestra, barbesino, verbesino, arlandino, giordino, rossetto
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photos prises au Jardin de Bacchus à Pouzols-Minervois-11120, sauf pour les grappes.

- Description : grappes moyennes, cylindriques ou cylindro-coniques, ailées, compactes, pédoncules longs teintés de rouge; baies moyennes, ovales, peau mince très pruinée de couleur irrégulière rose violacé à noir violacé, pulpe juteuse très savoureuse.

- Aptitudes de production : le Grignolino est un cépage vigoureux et productif mais très irrégulier en raison de ses grappes parfois mal formées. Il est sensible à l'oïdium, un peu moins au mildiou. Maturité 2ème époque tardive.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de couleur rouge rubis peu prononcée, riche en alcool, délicatement parfumé, plus ou moins tannique et très souvent possédant une bonne acidité. Il faut le boire jeune mais dans certains cas peut acquérir une finesse toute particulière en vieillissant quelque peu. Arômes floraux en général, notes de pamplemousse, poivre blanc, roses séchées, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
240413