site internet www.lescepages.fr

le Kadarka


- Identification/Origine : certains le donnent comme originaire de Hongrie, d'autres comme venant de la Turquie via la Bulgarie. Connu en Autriche et plus généralement en Europe orientale (Albanie, Croatie, Moldavie, Roumanie, Serbie, ... .), il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : noir de la Moselle, noir de tokai, mékish, skadar(s)ka en Serbie, bleu de Hongrie, gamza en Bulgarie, cadarca en Roumanie, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur la feuille et sur la grappe placée à gauche pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, rarement ailées, souvent accompagnées d'un grappillon partant du noeud pédonculaire, pédoncules courts assez forts;
baies moyennes, sphériques peau mince fragile allant d'un beau noir bleuté foncé à noir foncé (existe aussi en gris) recouverte d'une belle pruine cireuse, chair ferme juteuse sucrée assez relevée à saveur simple, pédicelles courts assez forts finement verruqueux.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 3ème époque.
Affectionne plus particulièrement les terres sèches, bien exposées, ensoleillées et bien aérées car il craint l'humidité et les basses températures hivernales. Rustique, son port est érigé, il est vigoureux avec une très bonne production assez régulière, à tailler court de préférence. Sensible à la pourriture grise et ses raisins peuvent éclater après une forte pluie.

- Type de vin/Arômes : donne un vin vif, parfumé, riche en alcool, manquant quelquefois de couleur, pouvant présenter lorsqu'il est jeune une légère amertume disparaissant toutefois après quelques années de garde, avec des tannins doux et agréables.
En Hongrie, on produit des vins rouges secs et avec des raisins passerillés des vins rouges doux voire très doux.
Arômes de clou de girofle, confiture de cerise, fruits rouges framboise en particulier, poivre noir, ...

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
111014