site internet www.lescepages.fr

le Morrastel


- Identification/Origine : espagnole de la haute vallée du Rioja, inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1. Il ne faut surtout pas le confondre avec le morastell ou monastrell des pays catalans qui est en réalité le mourvèdre, il est vrai que ce dernier ressemble de beaucoup au Morrastel.

- Synonymie : mourastel, perpigne, perpignan du Frontonnais, moural dans l'Ariège, mourach, minustello, muristellu, marastel en Tarn et Garonne, graciano, cagnulari, tinta miuda, tintilla, gros matterou en Algérie, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Domaine de l' Abbaye de Valmagne à Villeveyrac (Hérault).

- Description : grappes grandes, cylindro-coniques, compactes, ailées, rafles rouges, pédoncules assez forts et ligneux se coupant difficilement à la main; baies petites à moyennes, globuleuses, peau épaisse d'un noir bleuté foncé quelque peu pruinée riche en matières colorantes, chair molle et juteuse (son jus est peu coloré) à saveur simple, pédicelles de longueur moyenne.

- Aptitudes de production : débourrement tardif. Port érigé ou demi-érigé, vigoureux et rustique, à tailler court de préférence. Affectionne tout particulièrement les sols frais argilo-calcaires se réchauffant très rapidement associés si possible à des climats doux et humides mais redoute toutefois les excès d'humidité. Sensible au vent en début de végétation, au mildiou et au grillage. Résistance moyenne à bonne à la sécheresse et suivant les années, il peut être attaqué par la pourriture grise et par l'oïdium.
Maturité 3ème époque moyenne, le Morrastel doit se vendanger tard pour atteindre sa pleine maturité phénologique avec toutefois un inconvénient, ses grappes peuvent s'égrener facilement si ladite maturité est trop complète.

- Clones agréés : trois au total, les
824, 949 et 950. Consulter par cépage la liste des autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : le Morrastel est classé recommandé dans les départements de l'Aude, la Corse, le Gard, la Lozère-sud, l'Hérault et les Pyrénées orientales, ... .
Donne un vin riche en couleur et en extrait sec (à condition de pratiquer des cuvaisons longues), nerveux, un peu astringent, dur et corsé. Il apporte une certaine acidité, sa structure tannique n'est pas très intense mais assez fine, soyeuse, ronde et intéressante en bouche. Le Morrastel est à conseiller en assemblage avec d'autres cépages notamment avec le
carignan noir et le grenache noir, vinifié seul son vin s'oxyde assez rapidement.
Arômes de épices, poivre, pruneau, réglisse, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
141014