le Rougeon


- Identification/Origine : croisement interspécifique obtenu par Albert Seibel entre le 70 Jaeger et 3015 Seibel. On peut encore le rencontrer dans la partie est des Etats Unis, ... pratiquement inconnu en France.

- Synonymie : 5898 Seibel (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, plus ou moins compactes, peu ou pas ailées, pédoncules moyens peu ou pas lignifiés et de couleur rouge vineux; baies moyennes, rondes, peau pruinée de couleur noir bleuté, chair un peu pulpeuse.

- Aptitudes de production : sa croissance est très rapide utile si l'on projette de l'installer en treille ou en pergola/tonnelle. Port semi-érigé, rustique, robuste, vigoureux et productif, avec cependant une tendance à alterner (production erratique) surtout si on ne maîtrise pas ladite production. Sensible au mildiou, à l'oïdium (tolère moyennement le soufre), au black-rot et à la pourriture grise. Maturité première époque tardive.

- Type de vin/Arôme : donne un vin coloré et brillant, utilisé le plus souvent en assemblage avec d'autres vins manquant de couleur. Aux Etats unis, le Rougeon permet d'élaborer des vins secs, des vins doux pour certains du type porto et des jus de fruits.
Arôme de cerise noire, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
081013