site internet www.lescepages.fr

le Teroldego


- Identification/Origine : cépage autochtone italien très anciennement cultivé assez présent dans la partie nord (trentin, haut Adige, ...). On peut aussi le rencontrer en Slovénie, en Croatie (Istrie, ...), quasiment inconnu en France.
Des analyses génétiques ont permis de découvrir qu'il est la soeur ou le frère de la
dureza et donc la tante ou l'oncle de la syrah. On le donne également appparenté au marzemino et au lagrein.

- Synonymie : teroldega, teroldiga, teroldigo, tero(l)dola, terolfego, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes moyennes, cylindriques, ailées, plus ou moins compactes, pédoncules longs de force moyenne avec une partie lignifiée; baies moyennes irrégulières, sphériques, peau épaisse coriace cireuse très pruinée d'une belle couleur noir bleuté, pulpe juteuse à saveur simple. Vrilles longues et vertes en totalité. Le feuillage rougit en grande partie à l'automne.

- Aptitudes de production : affectionne tout particulièrement les terres légères et bien drainées. Port semi-dressé, vigoureux et fertile, sa production est régulière. Un peu sensible à l'oïdium, au mildiou et à la pourriture grise. Maturité troisième époque tardive.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de couleur rubis, robuste, moyennement riche en alcool, aux tanins souples, possédant dans la plupart des cas une très bonne acidité, à conserver quelques années. En Italie, il est de plus en plus vinifié seul.
On notera que le Teroldego est très certainement le cépage idéal pour la mise en marché de vins rosés originaux - que nous appelons pour l'occasion non conventionnels - recherchés aujourd'hui par un très grand nombre de connaisseurs.
Arômes de amande amère, café, cassis, cerises sauvages, chocolat amer, fraise, framboise, mûres écrasées, pétales de rose, poivre, réglisse, sous-bois, terre, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
230814