site internet www.lescepages.fr

le Chambourcin


- Identification/Origine : ce serait un croisement interspécifique entre le 12 417 Seyve-Villard et le 7053 Seibel. Le Chambourcin a été multiplié assez tardivement, à partir de 1963, il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : 26 205 Joannès-Seyve (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Les photographies ont été prises dans le Conservatoire des cépages à Tranzault (Indre).

- Description : grappes moyennes à grandes, coniques, plus ou moins compactes, quelquefois ailées, pédoncules longs quasiment pas lignifiés; baies moyennes, ovoïdes, pulpeuses, peau d'une belle couleur noir bleuté recouverte d'une pruine abondante peu résistante.

- Aptitudes de production : débourrement tardif. Maturité 2ème époque tardive.
Assez vigoureux avec un port étalé, à tailler court de préférence. Gros producteur, il faut le limiter dans sa production, mais il est coulard toutefois les premières années de sa plantation par excès de vigueur. Craint la chlorose et doit donc être greffé si on l'installe sur des terres calcaires. Présente une bonne résistance au mildiou, à l'oïdium et aux froids hivernaux. Sensible au phylloxéra, à la carence magnésienne en début d'installation, à la sécheresse, suivant les années au millerandage et au black-rot.

- Type de vin/Arômes : donne un vin riche en couleur et alcool, de qualité convenable, parfumé et demandant à vieillir. Arômes de cerise noire, goût herbacé pour un vin jeune, prune, touche épicée, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
280414