le Couderc 4 401


- Identification/Origine : croisement interspécifique réalisé en 1884 par Georges Couderc (1850-1928) entre le chasselas rose et le rupestris. Cet hybride producteur direct a été beaucoup plus multiplié dans le sud-ouest de la France et en Val de Loire, dans certains cas a même été utilisé comme porte-greffe. François Baco (1865-1947) et Vincent Malègue (1830-1915) l'ont également utilisé comme géniteur.

- Synonymie :
oiseau rouge, tank, hybride Terray, malafosse, oazo rukh, sakhotin (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes petites à moyennes, cylindro-coniques, ailées, plus ou moins compactes, présence quelquefois de petits grains verts, pédoncules moyens restant verts à maturité; baies petites, sphériques, peau d'un beau noir bleuté très pruinée, pulpeuses, à jus coloré.

< < < Photographies prises au Conservatoire des cépages à Tranzault (Indre).

- Aptitudes de production : affectionne tout particulièrement les terres profondes et fertiles, il faut éviter de le planter en sols calcaires. Vigoureux et gros producteur mais très irrégulier, à tailler court de préférence. Sensible aux différentes maladies cryptogamiques, un peu moins au mildiou et au black-rot. Bonne résistance au phylloxéra. Attaqué assez souvent par les oiseaux. Maturité 1ère époque tardive.

- Type de vin : donne un vin rouge vif, bleuissant au contact de l'air, amer, grossier, solide, qui était surtout utilisé dans les coupages.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
310513