l' Etraire de l' Aduï


- Identification/Origine : serait originaire de la vallée de l'Isère, on l'aurait en effet trouvé au Mas de l'Aduï à Saint Ismier. Nous lui trouvons une certaine ressemblance avec le persan.
Aujourd'hui sa multiplication en pépinières est très faible, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne
liste A1 sous le nom de Etraire de la Dui.

- Synonymie : étraire de la Dhuy ou de la Dui, étrière, gros persan, béccu ou betu
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement, la feuille et la grappe placée à gauche pour découvrir d'autres images.
Photographies prises dans la collection du
Domaine Jean-Pierre et Philippe GRISARD à Frèterive (Savoie)

- Description : grappes petites à moyennes, cylindro-coniques, ailées, plus ou moins compactes, pédoncules moyens forts avec une partie lignifiée; baies petites à moyennes, ovoïdes, peau d'un beau noir bleuté avec quelquefois présence de petits grains verts à maturité, chair très juteuse.
Grandes vrilles, point pétiolaire et début des nervures de la feuille roses cette dernière rougissant marginalement à l'automne.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Maturité 2ème époque moyenne.
Vigoureux, très fertile et productif, à tailler court de préférence. Affectionne tout particulièrement les terres profondes de coteaux secs argilo-calcaires de préférence et bien exposés. Sensible aux gelées hivernales. Résiste assez bien à l'oïdium. A maturité complète, il est sensible à l'égrenage.

- Clone agréé : un seul, le
1 070. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes :
fait partie de l'encépagement des appellations Vin de Savoie.
Donne un vin tannique, rouge sombre aux reflets violacés, corsé, un peu astringent à ses débuts gagnant à vieillir, bouqueté avec une saveur quelque peu herbacée.
Arômes de café, cassis, clous de girofle, fruits à noyaux (cerises mûres, griottes, ...), groseilles, mine de crayon, poivre, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
310513