la Maturana blanca


- Identification/Origine : très ancien cépage espagnol connu en particuliier dans la région du Rioja. On peut le rencontrer en Italie, au Portugal, au Mexique, ... en France, il n'est pratiquement pas connu. Des analyses A.D.N. ont montré qu'il n'avait aucun lien de parenté avec la maturana tinta.

- Synonymie : ribadavia, maturano
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, ailées, plus ou moins compactes; baies moyennes, sphériques ou légèrement elliptiques, peau fine jaune verdâtre à jaune d'or à pleine maturité, pulpe ferme très juteuse.

- Aptitudes de production : débourrement et maturité précoces, ce qui fait que ce cépage présente un cycle phénologique court.
Affectionne tout particulièrement les terres argilo-calcaires très bien exposées se réchauffant rapidement peu sujettes aux gelées de printemps. Port érigé, vigueur moyenne à élevée, très fertile avec une production moyenne, à conduire sur fils de fer et à tailler court de préférence. Craint le vent et les coups de soleil il faut donc éviter les effeuillages, les écimages et les rognages trop sévères. Sensible à la pourriture grise mais peu atteint du fait de sa maturité précoce. Moyennement sensible au mildiou et à l'oïdium.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de qualité, riche en alcool, possédant dans la plupart des cas une trè bonne acidité, de couleur brillante jaune vert à jaune d'or, avec une certaine tendance à s'oxyder prenant allant une couleur plus foncée.
Arôme de agrumes, banane, coing, fruits tropicaux, miel, mûre, notes florales, notes herbacées, pêche, pomme, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© reproduction, même partielle, soumise à autorisation
020913