le Mauzac


- Identification/Origine : originaire du sud-ouest, probablement de la région de Gaillac.
La forme noire du Mauzac blanc n'existe pas. Le cépage négret castrais, connu dans la région de Toulouse et aujourd'hui quasiment disparu, porte comme synonyme mauzac noir.
Les Mauzac blanc et rose sont inscrits au Catalogue officiel des variétés de vigne liste A1.

- Synonymie : mausac, moissac ou moisac, gamet blanc dans l'Aveyron, feuille ronde, primard, blanquette (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Mauzac blanc Mauzac blanc grappes serrées grosse grappe lâche

Passez sur le bourgeonnement, sur la feuille, sur la grappe serrée et sur la grappe rose ci-dessous pour découvrir d'autres images. Clichés réalisés dans le Conservatoire des cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn).


- Description : grappes moyennes, tronconiques, compactes, souvent ailées, pédoncules courts; baies moyennes, sphériques ou elliptiques courtes, peau épaisse vert ou jaune doré ou roux suivant les clones, l'exposition des grappes, la vigueur des souches ou le degré de maturité des raisins (existe également en rose), gros pépins trapus.

- Aptitudes de production : débourrement tardif. Vigueur moyenne, productif à tailler court de préférence. Affectionne particulièrement les terres argilo-calcaires ou calcaires. Moyennement sensible à l'oïdium et au mildiou, craint la pourriture grise, l'excoriose, l'eutypiose, les acariens (acariose) et les vers de la grappe. Maturité 3ème époque hâtive.

- Clones agréés : 7 au total. Autres cépages et clones agréés, cliquez ici !
Nous pouvons rencontré plusieurs types caractérisés de Mauzac,
le blanc à grosses grappes lâches utilisé souvent à Limoux pour produire des vins effervescents, les 738, 740 et 741,
le blanc à grappes serrées ayant une taille moyenne inférieure à celle du précédent. Il est plus précoce et très sensible à la pourriture grise. On le rencontre assez souvent à Gaillac, les 575, 898 et 899,
le blanc dur à grappes serrées, les baies ayant une pulpe très ferme et une peau épaisse, il n'y a pas de clone agréé.
le rose, mutation naturelle d'un Mauzac blanc à grappes serrées, de couleur gris en début pouvant atteindre une très belle couleur rose vif à pleine maturité, le 948. Pour une autre image, passez sur la grappe rose >>


- Type de vin/Arômes :
est utilisé pour la production de vins effervescents tels que la Blanquette de Limoux et celui de l'appellation Gaillac. Cépage accessoire dans les appellations Entre Deux Mers, Sainte Foy-Bordeaux, Côtes de Duras, Vins de Lavilledieu, Vins d'Estaing, Vins d'Entraygues et Armagnac.
Vinifié seul, le Mauzac blanc donne un vin gras, fruité, manquant d'acidité, s'oxydant rapidement avec quelquefois une certaine amertume. Arômes de jasmin, miel, poire, pomme, vanille, violette.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
150513