site internet www.lescepages.fr

la Molinera gorda


- Identification/Origine : ancien raisin de table d'origine très certainement espagnole.
Peu connu en France, on pourrait encore le rencontrer en Italie, en Australie, aux Etats unis (Californie), au Mexique où il est cultivé en pergolas, ... . Il ne faudra pas le confondre avec la
molinara cultivée et connue en Italie.

- Synonymie : espagnol à gros grains, red malaga, pansa rosada, maraville, besgano, castiza, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Domaine expérimental La TAPY à Serres-Carpentras (Vaucluse).

- Description : grappes grandes, cylindro-coniques, ramifiées, quelquefois ailées, plus ou moins compactes, pédoncules moyens forts pratiquement pas lignifiés; baies grosses irrégulières, rondes martelées ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse très pruinée rose ou rose gris voire rose foncé à rouge vinaigre à pleine maturité, pulpe ferme - adhérant quelque peu à la peau - charnue abondante juteuse croquante à saveur agréable faiblement acide suivant les années, pédicelles moyens difficilement séparables. Feuilles grandes et molles, à l'automne leurs dents rougissent partiellement y compris un peu plus tard pour une partie du limbe. Vrilles charnues assez grandes d'une belle couleur verte.

- Aptitudes de production :
débourrement moyen. Maturité 2ème époque tardive.
Très vigoureux, port semi-érigé, à conduire sur fils de fer et même si la taille courte peut lui convenir on choisira la taille longue de préférence. Résiste bien à la sécheresse, sensible au mildiou et à la pourriture grise, moyennement sensible à la chlorose et à l'oïdium.

- Raisin de table : la Molinera gorda peut intéresser plus particulièrement les jardiniers-amateurs, on peut la conduire en espaliers, en treilles ou pergolas. A noter que ses raisins supportent bien le transport. Vinifiée, elle donne un vin moyennement riche en sucre présentant très souvent une faible acidité.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
201118