site internet www.lescepages.fr

le Moscatel rosado


- Identification/Origine : serait un croisement obtenu au Portugal entre le diagalves et le muscat d' Alexandrie. On peut le rencontrer au Pérou, au Chili, au Brésil, en Argentine, au Portugal, ... .
En France, il est pratiquement inconnu certainement en raison de sa maturité tardive.

- Synonymie : muscat rosé, rosé du Pérou, pastilla ou uva pastilla

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur la grappe placée à droite pour découvrir une autre image.
Photographies prises dans la collection de Montpellier SupAgro-I.H.E.V. (Hérault).

- Description : grappes moyennes à grandes, coniques, compactes, ailées, pédoncules courts forts avec très souvent une partie supérieure lignifiée; baies moyennes à grosses assez irrégulières, ellipsoïdes ou obovoïdes, peau de couleur rose à rose foncé suivant le degré de maturité - existe un clone à baies sphériques et de couleur plus foncée -, pulpe juteuse à saveur musquée.
Les fleurs sont femelles d'où l'intérêt de planter tout à côté une autre variété pollinisatrice. Point
pétiolaire, début des nervures des feuilles et pétioles ont une couleur rouge vineux.

- Aptitudes de production : très vigoureux et très fertile, il faut surveiller sa production
dans le cas où une taille longue est appliquée. Sensible au vent, à l'érinose et certaines années au millerandage.
Maturité 3ème époque hâtive.

- Type de vin/Raisin de table : le Moscatel rosado est utilisé comme raisin de table mais il sert également , en association avec d'autres cépages, à produire le Pisco, eau de vie du Pérou et du Chili titrant généralement
40% d'alcool.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
030514