site internet www.lescepages.fr

la Nosiola


- Identification/Origine : cépage autochtone assez ancien cultivé depuis fort longtemps dans le nord-est de l'Italie, région du Trentin-Haut Adige en particulier, même si aujourd'hui il est quelque peu délaissé. Il est parent avec la rèze et le groppello bianco, à ne pas toutefois confondre avec le veneto durella. On peut rencontrer la Nosiola en Espagne, en Australie, ... en France elle n'est quasiment pas connue.

- Synonymie : nosiola gentile, nusiola, spargelen, durella, rabiosa, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur la feuille pour découvrir une autre image.
Clichés fournis par le
catalogoviti.politicheagricole.it sauf pour les grappes.

- Description : grappes moyennes, cylindriques, allongées, plus ou moins compactes, rarement ailées mais quelquefois présence d'une petite aile, pédoncules courts à moyens forts peu ou pas lignifiés; baies petites à moyennes irrégulières, sphériques, consistantes, peau mince cireuse de couleur jaune vert à jaune doré à pleine maturité et devenant brune quand les raisins sont trop mûrs, pulpe juteuse. Les feuilles sont généralement petites.


- Aptitudes de production :
débourrement précoce. Maturité 3ème époque tardive.
Affectionne les terres de fertilité moyenne, d'altitude de préférence et réclame en priorité beaucoup de chaleur. Productif, irrégulier en raison d'une fertilité médiocre, avec une vigueur moyenne, sa végétation est plutôt touffue. Craint l'oïdium, la pourriture grise, les acariens, ... et est "attaqué" quelquefois par la pourriture acide. Sa résistance au mildiou est modérée.

- Type de vin/Arômes : donne un vin harmonieux, agréable à boire, riche en alcool, avec très souvent une bonne acidité, d'une belle couleur jaune aux reflets verdâtres et pouvant présenter au début une très légère amertume surtout si la macération pelliculaire a été trop longue.
En Italie, les raisins de la Nosiola sont quelquefois passerillés voire mis à sécher dans des greniers jusqu'à Pâques, dans le but d'obtenir des vins doux très recherchés et surtout très appréciés des connaisseurs.
Arômes de abricot, agrume (citron vert, ...), coing, fleurs sauvages, framboise, herbes fraîches, mûres (mûrier), noisette, notes de camomille, notes de fumées, notes de gentiane, notes de jasmin, notes de lavande, notes de miel, pêche, pomme, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
130618