le Pagadebiti


- Identification/Origine : très certainement italienne, ressemble de beaucoup au biancone cultivé en Italie. Certaines sources le donnent comme issu d'un croisement naturel entre deux cépages italiens, l' asprinio bianco ou ragusano et la uva femmina.
Le Pagadebiti est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve
liste A1.

- Synonymie : biancone à confirmer toutefois, curtinese ou cortinese, carca mulu, cacciadebiti, caccione, mostosa, passerina, pagadebito en haute Corse, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises à l'
ENTAV sauf pour la grappe placée à droite.

- Description : grappes grandes, tronconiques longues, assez compactes, pédoncules longs forts pas ou peu lignifiés; baies grosses, sphériques, peau épaisse de couleur verte recouverte d'une pruine blanchâtre, chair juteuse. Pédicelles de longueur moyenne.

- Aptitudes de production : débourrement tardif. Maturité 3ème époque.
Rustique, vigoureux, fertile et productif, il s'adapte assez facilement à un grand nombre de sols. Peu sensible aux maladies cryptogamiques. S'il demande beaucoup de chaleur pour mûrir, il est donné comme craignant quelque peu l'échaudage.

- Clones : deux au total, les
868 et 869. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Raisin de table : donne un vin léger et frais, jaune pâle, neutre, peu alcoolique et peu aromatique. Le Pagadebiti peut être considéré à double fin car c'est également un excellent raisin de table.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
260314