le Red Globe


- Identification/Origine : obtenu aux Etats unis (Californie) en 1957 par Harold P. Olmo et Albert T. Koyama en croisant (hunisa x emperor) par (hunisa x emperor x nocera).
On le rencontre aux Etats unis (Californie, ...), en Espagne, au Portugal, en Italie (Sicile, ...), en Turquie, au Chili, en Argentine, en Afrique du sud, ... en France, il n'est pas connu, inscrit depuis le
03.05.2010 au catalogue officiel liste A2.

- Synonymie : ros(e) ito, olmo 1958, globo rojo, hong ti qui

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Photographies prises au Domaine expérimental La TAPY à Serres (Vaucluse).
Passez sur le bourgeonnement, la feuille et la grappe placée à droite pour découvrir d'autres images

- Description : grappes grandes, de taille et de forme irrégulières, coniques, ailées, rameuses, plus ou moins lâches, pédoncules longs grêles restant verts; baies grosses irrégulières, sphériques ou obovoïdes, peau épaisse ferme de coloration hétérogène allant du rose au rouge gris jusqu'au rouge noir à pleine maturité, pruine peu résistante, chair ferme croquante juteuse très sucrée à saveur particulière avec présence quelquefois de pépins, pédicelles longs difficilement détachables.
Les vrilles sont de taille moyenne et à l'automne le feuillage rougit marginalement

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen.
Affectionne tout particulièrement les terres chaudes moyennent fertiles. Incompatibilité signalé avec le Teleki
5A. Port érigé, vigueur faible à moyenne, très fertile et très productif, à conduire de préférence en taille longue. Il faudra le protéger des coups de soleil prolongés. Sensible au mildiou, à l'oïdium, à l'anthracnose et à la pourriture grise. Maturité tardive, à ce stade complet les baies ont de la difficulté à tenir aux grappes.

- Clone agréé : un seul, le
6012. Autres variétés et autres clones agréés, cliquez ici !

- Raisin de Table : les grappes sont très sensibles aux manipulations pendant le grossissement des baies. Le Red Globe se conserve bien au froid et résiste assez bien au transport. A noter que ses raisins sont sensibles au dioxyde de soufre.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
070813