le Servant


- Identification/Origine : son origine est incertaine, languedocienne la plus probable.
Il a été longtemps confondu avec le
gros vert, il est vrai que les grappes se ressemblent quelque peu. Le Servant est aujourd'hui très peu multiplié car peu demandé, inscrit au Catalogue officiel des variétés de raisin de table et de cuve liste A1.

- Synonymie : servan signifiant "qui se conserve" en languedocien, colombal, nonay
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, ailées, plus ou moins compactes; baies sphériques ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse recouverte d'une belle pruine blanchâtre prenant une jolie teinte rose ambré à pleine maturité, pulpe charnue juteuse fondante à saveur neutre.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Maturité 4ème époque moyenne.
Vigoureux et productif, il est parfois sensible au millerandage. Convient parfaitement aux sols calcaires pas trop secs. Résiste bien à la pourriture grise. Sensible au mildiou, à l'oïdium, aux gelées d'hiver et à la sécheresse. Suivant les années, il a comme inconvénient de produire de nombreux grappillons.

- Clones agréés : deux au total, les
72 et 88. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Raisin de table :
donne un vin médiocre, neutre et sans grand intérêt.
Ses raisins se conservent très bien d'où son nom et son aptitude au transport est très bonne. Si on prend le soin de les rentrer avant les premières gelées, on peut même les conserver jusqu'à la fin décembre.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
091113