site internet www.lescepages.fr

le Téoulier


- Identification/Origine : le Téoulier noir a été très longtemps cultivé plus particulièrement dans la région de Manosque (Alpes de haute Provence) et dans la région de Draguignan (Var), et on pouvait également le rencontrer dans toute la Provence.
D'après Thierry Lacombe (I.N.R.A./Montpellier), il est issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le plant d' Entrechaux blanc et le paugayen noir.
Aujourd'hui en très nette voie de disparition, il est cependant inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : manosquin ou manosquen, plant de Manosque, plant Dufour, plant de Porto, taulier, taurier (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


La photographie de la feuille placée à droite a été prise à l' ENTAV.

- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, avec quelquefois un ou deux ailerons courts, pédoncules moyens un peu grêles; baies moyennes presque globuleuses ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse pruinée résistante craquante d'un beau noir bleuté - existe également en blanc et en gris cette dernière forme étant très rare -, chair ferme non colorée plus ou moins juteuse à saveur simple assez sucrée agréable, pédicelles assez longs peu forts se teintant de rouge à maturité complète à leurs points d'attache pour le cépage noir.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 2ème époque tardive.
Port érigé, vigoureux, rustique et productif, à tailler court de préférence. Affectionne tout particulièrement les sols calcaires profonds de coteaux bien exposés et bien aérés. Sensible à l'oïdium, résiste mieux au mildiou. Le pourtour du feuillage rougit à l'automne.

- Type de vin : fait partie de l'encépagement des appellations Palette et Pierrevert et de celui des Vins de Pays Var.
Le Téoulier noir donne un vin riche en couleur manquant toutefois de finesse. Son taux d'acidité ainsi que son dégré alcoolique sont généralement faibles, il reste un cépage idéal à associer si l'on manque de couleur.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
160713