le Tourbat


- Identification/Origine : on le rencontre assez souvent en Sardaigne mais son origine semble bien être espagnole, de Catalogne plus précisément. Le Tourbat est inscrit au Catalogue officiel des variétés de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : malvoisie du Roussillon, malvoisie des Pyrénées orientales, torbato en Sardaigne, canina ou caninu (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises à l'
E.N.T.A.V. et dans la collection de Montpellier SupAgro-I.H.E.V. (Hérault).


- Description : grappes moyennes à grandes, cylindriques, parfois ailées, plus ou moins compactes, pédoncules moyens forts avec une partie lignifiée; baies moyennes à grosses, ovoïdes ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse blanche faiblement mouchetée ambrée à surmaturité, chair juteuse.

- Aptitudes de production : débourrement moyen, une semaine environ après le
chasselas.
Son port est semi-érigé, retombant et quelquefois buissonnant. Vigueur moyenne à tailler court de préférence. Affectionne particulièrement les terres sèches et chaudes. Sensible au mildiou, à l'oïdium, aux thrips et aux cicadelles, redoute également la carence en magnésium.
Maturité 3ème époque moyenne.

- Clones agréés : trois au total, les
767, 911 et 987, à préférer le 987 même s'il est donné comme quelque peu sensible à la coulure climatique. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : fait partie de l'encépagement des appellations Banyuls, Grand Roussillon, Côtes du Roussillon, Maury et Rivesaltes.
Donne un vin souple conservant toujours une très bonne acidité, légèrement aromatique, de haute finesse au bouquet très caractéristique avec une très belle couleur jaune d 'or plus ou moins foncée.
Arômes de pomme mûre pour des vins jeunes, fruits cuits et de miel en vieillissant, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
121113