site internet www.lescepages.fr

le Verdicchio blanc

- Identification/Origine : cépage très anciennement connu dans la région centrale de l'Italie, aujourd'hui cultivé dans pratiquement toutes les régions viticoles de ce pays. Sous le nom de peverella on peut encore le rencontrer au Brésil où il a en effet très longtemps occupé de grandes superficies, ... en France il n'est quasiment pas connu.
Il semblerait qu'il ait de nombreux parents en particulier avec des cépages d'origine italienne, connus ou peu connus, sans que nous puissions les citer avec certitude car le doute demeure encore, à suivre ! Le verdicchio rose existe mais n'a aucun lien de parenté.

- Synonymie : trebbiano di Soave, trebbiano di Lugana, trebbiano verde, trebbiano romagnolo, verdello de Toscane, peverella ou peverello au Brésil et de nombreux autres synonymes que nous ne publions pas car difficiles à vérifier, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies provenant du
registro nazionale delle varietà di vite

- Description : grappes moyennes à grosses, coniques ou cylindro-coniques, ailées avec très souvent un ou deux ailerons bien développés, compactes, pédoncules longs de grosseur très moyenne pas ou peu lignifiés; baies moyennes irrégulières, sphériques ou parfois discoïdes, peau pruinée fine de couleur vert blanc à vert jaunâtre à pleine maturité - avec présence quelquefois de plages rosées côté soleil - parsemée de petits points bruns, pulpe plutôt molle sucrée. A noter que les baies se séparent difficilement des grappes.

- Aptitudes de production : débourrement tardif. Maturité
3ème époque tardive.
Affectionne tout particulièrement les coteaux bien exposés se réchauffant rapidement. Port semi-retombant, vigoureux avec une production irrégulière - à tailler long de préférence les yeux de la base étant peu fructifères - ce qui n'empêche pas les bonnes années d'être obligé de pratiquer une vendange en vert. Résistance faible au mildiou et à l'oïdium, moyenne pour la pourriture grise.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de couleur jaune paille brillant aux reflets verdâtres, harmonieux, délicat, frais, bien structuré, généralement avec une bonne acidité et un taux d'alcool plus que convenable. En Italie, assez souvent associé à la
garganega avec laquelle il serait parent, on produit aussi bien des vins tranquilles aptes à vieillir, des vins effervescents ... voire même des vins doux, liquoreux, ... ou vin de paille.
Pour les vins tranquilles, arômes de agrumes (citron, ...), amande amère, ananas, épices (romarin, sauge, ...), herbacé, fleurs blanches (camomille, ...), poire cuite, pomme verte, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
240118