site internet www.lescepages.fr

le Belair


- Identification/Origine : croisement intraspécifique entre le barlinka et l' Alphonse Lavallée obtenu en 1974 et en Afrique du sud par E.P. Evans et P.J.L. Ellis. Dans ce même pays et avec les mêmes parents, d'autres variétés ont été créées dont le bonheur, le la rochelle, ... .
Le Belair est inscrit depuis
2012 au Catalogue officiel des variétés de raisins de table liste A2.

- Synonymie : on ne lui connaît pas pour le moment de synonymes
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sue la feuille pour découvrir une autre image.
Clichés pris dans le
Conservatoire des cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn), sauf pour la grappe placée à droite et pour celle du bourgeonnement prise à l' ENTAV.


- Description : grappes moyennes à grandes, plus ou moins compactes, cylindro-coniques, ailées, pédoncules longs forts avec une partie lignifiée; baies grosses, rondes aplaties ou légèrement elliptiques, peau d'épaisseur moyenne d'un beau noir bleuté recouverte d'une forte pruine, chair très ferme à saveur neutre ou légèrement astringente incolore peu juteuse avec présence de pépins.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Maturité 2ème époque moyenne.
Port demi-érigé, vigoureux et très productif, il demande une bonne gestion de sa vigueur, il peut être conduit en taille longue modérée ou en taille courte selon les régions. Peu sensible au déssèchement de la rafle, au millerandage, à l'égrenage, à la pourriture grise et ne présente d'ailleurs pas de sensibilité particulière aux maladies cryptogamiques. Un peu sensible à l'éclatement des baies après de fortes pluies. Sa tenue sur souches est bonne.

- Raisin de table : la coloration de ses raisins est assez homogène, un éclaircissage est très souvent nécessaire. Le Belair demande a être récolté à pleine maturité, sa conservation au fruitier est bonne, il a une bonne aptitude à la conservation en chambres froides et résiste bien au transport.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
250615