site internet www.lescepages.fr

la Bondola noire


- Identification/Origine : ancien cépage cultivé en Italie, d'où il serait originaire et quasiment plus multiplié, inconnu en France comme dans la plupart des autres pays viticoles.
Il ne faudra pas le confondre avec la bondoletta issue du croisement entre la Bondola noire et le
completer et avec le prié rouge appelé bonda en Val d'Aoste - Italie - (José F. Vouillamoz et Giulio Moriondo), aujourd'hui quasiment disparu du vignoble, qui n'a aucun lien de parenté avec la Bondola noire. A noter que la bondola blanche - très rare - n'est pas la forme blanche.

- Synonymie : bonda, bundula, briegler ou brieger, logobardo, mohrenkoenig en Suisse, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur la feuille pour découvrir une autre image.
Photographies fournies par le
Registre national italien des variétés de vigne.

- Description : grappes moyennes courtes, cylindro-coniques, ailées, plus ou moins compactes, pédoncules moyens peu ou pas lignifiés; baies moyennes, elliptiques courtes, peau mince de couleur bleu noir recouverte d'un pruine abondante non persistante, chair juteuse.
Présence quelquefois de petits grains verts dans les grappes et le feuillage rougit sur les bords parfois assez précocément.

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen. Affectionne tout particulièrement les terres légères, peu fertiles, argilo-sablonneuses, bien exposées et ventilées. Port semi-étalé, très vigoureux, fertile, avec une production élevée et régulière, à tailler court de préférence. Cépage rustique en général, craint cependant la pourriture grise. Maturité - difficile parfois - de 2ème époque.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de couleur intense rouge violacé tendant vers le grenat, avec des tanins assez souples et une bonne acidité, manquant quelquefois de structure, de complexité et de degré alcoolique, à boire dans sa jeunesse. En Italie, la Bondola noire n'est jamais vinifiée seule. Arômes de cerise, épices, violette, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
140814