site internet www.lescepages.fr

le Calitor


- Identification/Origine : très certainement provençale. Il est en voie de disparition, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.
Des analyses génétiques publiées ont permis de découvrir qu'il est parent avec le
muscardin et pour plus de précisions cliquez ici !

- Synonymie : colitor, pécoui-touar, cargo muou, ginou d'agasso, fouiral pour le Calitor blanc
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement, la feuille et les grappes placées à droite pour découvrir d'autres images.
Photographies prises à l'
ENTAV, exception faite pour celles placées à droite.

- Description : grappes sur-moyennes, cylindro-coniques, allongées, parfois ailées, aux pédoncules de moyenne longueur, un peu grêles à la première partie, renflés au noeud pédonculaire et plus gros à partir de ce noeud; baies de grosseur un peu au dessus de la moyenne, globuleuses ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse assez résistante d'un rouge obscur un peu pruiné - existe également en blanc et en gris -, chair un peu molle peu sucrée fondante et juteuse à saveur simple, pédicelles de moyenne longueur un peu grêles. A l'automne, le feuillage rougit partiellement sur les dents.

- Aptitudes de production : débourrement moyen, c'est un cépage fertile et productif, à installer de préférence sur des terres sèches et chaudes. Son port est étalé, il est sensible au mildiou et à la pourriture grise, résiste toutefois assez bien à l'oïdium. Maturité 3ème époque, il mûrit mal dans les régions humides et froides.

- Type de vin : fait partie de l'encépagement de l'appellation Tavel. Donne un vin léger, plat et peu coloré sujet à s'altérer, peu alcoolique.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
200317