le Ciliegiolo


- Identification/Origine : serait d'origine espagnole.
Aujourd'hui il est très présent en Toscane et dans de nombreuses autres régions italiennes où il est souvent assemblé avec le sangiovese pour produire le fameux Chianti.
D'après des analyses génétiques récentes, il est le père dudit sangiovese sa mère étant un cépage quasiment inconnu du nom de calabrese di Montenuovo.

- Synonymie : ciliegino, ciregiuolo ou cireguoli, aleatico di spagna
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, ailées, compactes, pédoncules moyens forts et très peu lignifiés;
baies moyennes, rondes, peau d'épaisseur moyenne très pruinée d'un beau noir bleuté avec quelquefois des reflets violacés, pulpe juteuse.

- Aptitudes de production : débourrement précoce quelques jours seulement après le chasselas. Affectionne tout particulièrement les terres de coteaux pas trop pauvres. Vigoureux, productif et régulier, il faudra cependant lui appliquer une taille en rapport avec le fait que ses yeux de la base sont peu ou pas fertiles. Sensible au vent, au mildiou, à l'oïdium, à la pourriture acide et à la pourriture grise. Résiste bien à la sécheresse. Maturité 2ème époque tardive.

- Type de vin/Arômes : donne un vin ample et souple aux tanins doux, riche en alcool, de couleur rubis plus ou moins foncé avec dans certains cas des reflets violacés.
Arômes de cannelle, cerise, myrtille, notes épicées, prune, raisin frais, réglisse, tabac, vanille, ... .

page précédente

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante page suivante

grappes du Ciliegiolo (photo dalmontvivai.com)
grappe du Ciliegiolo (photo wikipedia.org)
grappes du Ciliegiolo (photo winefriend.com)
© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation