le Colobel


- Identification/Origine : hybride producteur direct obtenu par croisement entre le 6 150 Seibel et le 5 455 Seibel réalisé par Albert Seibel (1844-1936).

- Synonymie :
8 357 Seibel (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


bourgeonnement du Colobel feuille du Colobel ou 8 357 Seibel grappes du Plantet ou 8 357 Seibel grappes du Colobel ou 8 357 Seibel

Passez sur le bourgeonnement, la feuille et sur la grappe placée à droite pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Conservatoire des cépages à Tranzault (Indre) pour les feuilles et dans la collection de Montpellier SupAgro-I.H.E.V. (Hérault) pour les bourgeonnements et les grappes.


- Description : grappes moyennes à grandes, cylindriques, étroites, compactes, pédoncules moyens très peu lignifiés; baies petites, sphériques, peau d'un beau noir bleuté pruinée, pulpe molle à jus peu coloré. Son feuillage rougit à l'automne.

- Aptitudes de production : débourrement précoce pratiquement comme le
chasselas.
Port érigé à demi-érigé, vigueur moyenne et assez productif. Résiste assez bien au mildiou mais il est sensible à l'érinose et à l'anthracnose. Maturité troisième époque.

- Type de vin et arômes : donne un vin coloré, épais, astringent et amer, de qualité très moyenne, avec présence d'anthocyanes diglucosides. Il servait principalement à couper d'autres vins plus légers.

page précédente

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante page suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation