site internet www.lescepages.fr

le Plantet


- Identification/Origine : croisement interspécifique incertain qui aurait été obtenu par Albert Seibel (1844-1936) entre le 4461 Seibel et un berlandieri - jacquez. Avant 1960, ce cépage était le deuxième hybride producteur direct le plus cultivé (derrière le 7053 Seibel ou chancellor), inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : 5455 Seibel, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement, la feuille et sur la grappe placée à droite pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Conservatoire des cépages à Tranzault (Indre).

- Description : grappes grandes, cylindriques, compactes, quelquefois ailées, pédoncules moyens forts avec très souvent une partie lignifiée; baies petites à moyennes, rondes, peau d'un beau noir bleuté recouverte d'une pruine peu résistante, pulpe importante s'écrasant difficilement à jus incolore et à saveur très foxée rappelant quelquefois la framboise..

- Aptitudes de production : débourrement demi-tardif, son cycle phénologique est assez court.
Il est bon greffon mais on peut le planter franc de pied - son enracinement est toutefois quelque peu difficile - à condition que le sol ne soit pas trop phylloxérant et trop calcaire. Assez rustique, vigoureux, fertile, production importante et régulière - en cas de gelées de printemps arrive toujours à donner une petite récolte -, on peut le conduire en taille courte ou en taille longue modérée. Ne demande pas ou peu de traitements contre le mildiou et parfois un seul soufrage contre l'oïdium suffit. Ses rameaux se détachent facilement sous l'action du vent à palisser de préférence. Peut craindre l'érinose et le black-rot. Maturité première époque.

- Type de vin/Arômes : donne un vin rouge de faible qualité, riche en couleur et en alcool, présentant dans la plupart des cas une bonne acidité, aux tanins plutôt discrets mais avec une saveur foxée assez désagréable surtout lorsque l'on a pas l'habitude de boire ce type de vin. On peut légèrement diminuer ce goût foxé en ramassant ses raisins très mûrs, il faudra cependant le surveiller car il s'égrene un peu. A noter que l'on peut obtenir de bons vins rosés si on applique au moût avec soin un débourbage. Arômes de framboise, herbacé, ...

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
140518