site internet www.lescepages.fr

le Concord


- Identification/Origine : issu d'un semis réalisé aux Etats unis, vers les années 1840, récupéré proche de la Concord petite rivière située à l'est du Massachussetts. D'après des analyses génétiques il s'agit d'un croisement interspécifique entre le catawba et un vitis labrusca.
Le Concord a été longtemps la principale variété cultivée en Amérique du Nord. Il fut introduit en Europe au début du XIXème siècle, en France au début de la crise phylloxérique mais peu multiplié, on pouvait le rencontrer dans la région de Valleraugue (Gard) au pied du Mont Aigoual, en Ardèche (nos photos), ... . Aujourd'hui, il n'existe plus qu'en souche isolée que l'on retrouve quelquefois au bord d'un talus ce qui a été notre cas. Par différents et nombreux croisements, il a servi à obtenir quelques porte-greffes et hybrides producteurs directs aujourd'hui quasiment tous disparus.

- Synonymie : ripatella ou ripadella, ripertella, ripotella, bergerac, dalmadin, furmin noir, feherhatu, gorin, kek olasz ou olasz kek, nyarlevelue, fekete noah, ...

(pour toute la synonymie des autres cépages, cliquez ici !).

Passez sur les photographies pour découvrir d'autres images.
Remarquez le dessous tomenteux de la feuille, typique des Vitis Labrusca comme l'
isabelle.


- Description : grappes moyennes à sur moyennes, cylindro-coniques, souvent ailées, plus ou moins lâches, pédoncules vert clair assez courts de grosseur moyenne tendres pas ou peu lignifiés; baies moyennes à grosses irrégulières, sphériques, peau assez peu épaisse élastique - pouvant se fendre si des fortes pluies interviennent au moment de la maturité - violacé foncé recouverte d'une belle pruine et présence quelquefois de grains verts, chair pulpeuse à pulpe consistante peu juteuse pouvant se séparer brusquement par simple pression de la peau pour former une masse charnue renfermant de gros pépins, jus rosé au goût foxé très prononcé rappelant la framboise peu sucré.
Vrilles continues et dessous des feuilles tomenteux. Pétioles assez longs forts lavés de pourpre clair sur certaines parties. Défeuillaison tardive prenant une couleur jaune brun sale. Se greffe bien et ses boutures s'enracinent également bien.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Affectionne tout particulièrement les terres siliceuses riches et fraîches. Port étalé, très fertile, vigoureux il faut le tailler long de préférence redoutant quelque peu la taille à coursons. Résiste bien aux froids hivernaux, très bien au mildiou, à l'oïdium, à l'anthracnose et à la pourriture grise, donné comme craignant les sols calcaires, le phylloxéra, le black-rot, les fortes chaleurs et la sécheresse. Maturité première époque, il se conserve bien sur souches.

- Type de vin/Arômes : aux Etats unis, il sert surtout à préparer des jus, gelées et confitures de raisin, autrefois on y produisait des vins effervescents. Dans de nombreux autres pays, on obtient des vins rouges d'une belle couleur rubis quelque peu astringents dans leur jeunesse, des vins blancs sucrés (Georgie russe) voire même utilisé comme raisin de table.
Arômes de aubépine, foxé pour un vin jeune, vernis à ongle, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
150118