site internet www.lescepages.fr

le Dabouki


- Identification/Origine : syrienne très certainement. En le croisant avec le chasselas, on a obtenu la variété danlas qui, par son feuillage, ressemble quelque peu à celui de sa mère le Dabouki.
On peut le rencontrer en Israël, en Jordanie, en Palestine, en Syrie, au Liban, en Algérie, en Tunisie, au Maroc, ... en France il est pratiquement en voie de disparition, inscrit touefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de table
liste A1.

- Synonymie : malaga blanc, khalili, salti, sabel en Algérie, ...
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes grandes, tronconiques, rameuses, de compacité moyenne, pédoncules longs; baies grosses, ellipsoïdes, peau épaisse blanche parfois ambrée au soleil, pulpe charnue à saveur simple un peu fade.

- Aptitudes de production : débourrement moyen à tardif. Maturité 3ème époque tardive.
Moyennement productif, très vigoureux avec un port retombant, à palisser sur fils de fer de préférence. Sensible aux gelées d'hiver, résistance moyenne à l'oïdium, au mildiou et à la pourriture ce qui peut expliquer entre autres sa disparition. Peu sujet à la coulure et au millerandage, résiste bien à la sécheresse.

- Clone agréé : un seul, le
1103. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Raisin de table/Cuve : très peu multiplié en France, de vieilles parcelles existent ici et là dans les départements de Vaucluse, de l'Hérault, ... . Ses raisins se conservent assez bien et supportent bien les manipulations et le transport. A noter qu'au Moyen orient il était quelquefois vinifié.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
220414