site internet www.lescepages.fr

le Dattier de Saint Vallier


- Identification/Origine : croisement interspécifique obtenu par Seyve-Villard entre le 6468 Seibel et la panse de Provence. Cet hybride producteur direct n'est pratiquement plus multiplié, on peut encore le rencontrer chez les jardiniers-amateurs ou les collectionneurs.

- Synonymie : 20 365 Seyve-Villard (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

 

- Description : grappes moyennes généralement courtes, coniques, plus ou moins rameuses et compactes, quelquefois ailées avec présence d'un grapillon pouvant être assez développé, pédoncules longs pas très gros assez souvent coudés avec une très petite partie lignifiée; baies grosses irrégulières, troncovoïdes légèrement pointues à leurs extrémités, peau de couleur uniforme vert jaune tirant sur la marron très clair à pleine maturité, chair épaisse. Le point pétiolaire de la feuille est rouge.

- Aptitudes de production : débourrement tardif. Vigoureux et

bonne production. Moyennement sensible au mildiou, un peu plus résistant à l'oïdium. Ses baies ont tendance à éclater après une pluie et pourrissent facilement. Maturité 2ème époque tardive.

- Raisin de table :
comme la plupart des hybrides producteurs directs, le Dattier de Saint Vallier n'est aujourd'hui plus cultivé et donc en très nette voie de disparition.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
071116