site internet www.lescepages.fr

la Panse de Provence


- Identification/Origine : très certainement d'origine orientale, introduite en Espagne puis diffusée en France, en Italie, en Afrique du nord ... plus généralement sur tout le bassin méditerranéen.
On peut la rencontrer également aux Etats unis, en Thaïlande, ... et dans bien d'autres pays.
Il ne faut surtout pas la confondre avec la
panse précoce ou sicilien à maturité première époque.

- Synonymie : téneron, passerille blanche, valensi real, olivette blanche de Cadenet (Vaucluse), white malaga en Thaïlande (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement, sur la feuille et sur les grappes pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Jardin de Bacchus à Pouzols-Minervois-11120.

notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

- Description : grappes grandes, coniques, ailées, assez lâches, rameuses, pédoncules moyennement longs et forts peu lignifiés; baies moyennes à grosses irrégulières, ovoïdes ou quelquefois obovoïdes, peau épaisse bien résistante pruinée blanc jaunâtre à jaune doré légèrement bistré, pulpe charnue et ferme sucrée agréable à saveur simple.
On trouve quelquefois une dent dans le sinus pétiolaire de la feuille. Pédicelles assez courts et forts un peu verruqueux.

- Aptitudes de production : débourrement précoce, quasiment

comme le chasselas. Affectionne tout particulièrement les sols secs, maigres, bien exposés et se réchauffant rapidement. Port semi-érigé, vigoureux et très fertile c'est le cépage idéal pour être conduit en treille voire en tonnelle, il supporte assez bien la taille longue. Craint l'humidité, sensible au mildiou, un peu moins à l'oïdium et à la pourriture grise. Maturité 3ème époque.


- Raisin de table : les raisins de la Panse de Provence supportent bien le transport et se conservent bien au fruitier. Autrefois, on produisait des raisins secs, ce qui était le cas entre autres dans la région de Roquevaire - Bouches du Rhône -.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
220216