le Gaglioppo


- Identification/Origine : très ancien cépage cultivé dans le sud de l'Italie (Sicile, Calabre, ...), les Grecs et les Romains le connaissaient déjà. Il a comme parents le sangiovese et le mantonico bianco. D'après Pierre Galet, le magliocco serait identique au Galioppo.

- Synonymie : gagliuoppo, gallopo, mantonico nero, lacrima, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques voire pyramidales, avec une ou deux ailes, plus ou moins compactes, pédoncules courts à moyens forts de couleur rose avec une partie lignifiée; baies moyennes irrégulières, ovoïdes ou ellipsoïdes, peau d'épaisseur moyenne cireuse avec une forte pruine d'une belle couleur noir bleuté, pulpe juteuse, pédicelles moyens à courts, pétioles de taille moyenne généralement de couleur verte et quelquefois rose.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Maturité 3ème époque.
Affectionne tout particulièrement les terres d'altitude, bien exposées, se réchauffant très vite, même sèches en été, ne tolère toutefois pas les hautes températures. Il est très vigoureux avec une bonne et régulière production, à tailler court de préférence. Résiste bien aux froids hivernaux et suivant les années peut être atteint par le mildiou et par l'oïdium.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de qualité, fruité, puissant et intense, tannique, corsé, "raide" au début, d'une belle couleur rubis brillant, apte à vieillir, mais il est très souvent assemblé à d'autres cépages avant ou après vinification. A noter que le Ciro rosso, produit en Italie, est à base de Gaglioppo pur. Arômes de cerise noire, épices, vanille, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
301213