site internet www.lescepages.fr

le Galotta

- Identification/Origine : croisement intraspécifique entre le ancellotta et le gamay à jus blanc obtenu en 1981 à la Station de recherches Agroscope à Pully (Suisse).

- Synonymie : pas de synonymes connus (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur la feuille ou sur la grappe placée à droite pour découvrir d'autres images.
Clichés pris à la Station de recherches Agroscope à Pully (Suisse)
www.agroscope.admin.ch

- Description : grappes moyennes, cylindriques, quelquefois ailées - l'aileron peut être assez développé -, compactes, pédoncules courts pas ou peu lignifiés; baies petites à moyennes irrégulières, sphériques courtes, peau de couleur noir bleuté à noir foncé à pleine maturité recouverte d'une pruine bien visible, pulpe incolore. Le pétiole ainsi que le point pétiolaire sont légèrement rouges.

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen. Il faudra lui éviter les terres trop fraîches et riches, supporte bien et peut profiter d'une contrainte hydrique assez marquée. Port semi-érigé, fertilité, vigueur et production moyennes à élevées, cette dernière étant régulière. Résiste bien à la pourriture grise. Maturité première époque tardive, le vendanger bien mûr si l'on veut obtenir de bons résultats.

- Type de vin/Arômes : donne un vin corsé, très coloré aux reflets légèrement violacés, au bouquet fin avec des tanins fins et fermes, à l'acidité quelquefois moyenne. Le Galotta est conseillé en assemblage avec d'autres cépages mais en Suisse il est de plus en plus vinifié seul.
Arômes de épices, fruits rouges (cassis, mûre, myrtilles, pruneau, sureau, ...), notes confiturées de mûres , ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
091117