site internet www.lescepages.fr

le gros Colman


- Identification/Origine : du Caucase du sud peut être en Géorgie, certains écrits le donne comme venant de Russie pays proche du précédent. Il fut très longtemps conduit sous serres en particulier en Belgique mais également en Angleterre, en France, en Hollande, au Japon, ... peu cultivé en plein champ, quelques essais furent tentés sans trop de succès sur les bords du Rhin, en Tarn et Garonne, à Thomery en Seine et Marne puis abandonnés du fait très certainement d'une maturité très tardive. Aujourd'hui, il n'est plus multiplié en pépinières et donc en voie de disparition.
Il serait issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le tigvoasa blanc ou furjmony feher - cépage roumain aux fleurs femelles - et le
kadarka noir. Il existerait un clone prenant à l'automne et sur toute la surface de la feuille, une couleur pourpre très caractéristique, avec des baies plus grosses, des grappes plus volumineuses et une maturité plus tardive.

- Synonymie : dodrel(y)abi, gros colmar, gros kolner en Allemagne, reine, big anglais, servian bleu, kharistvala kolkhuri, blue grau, fresno beauty, rumonya, triomphe - à ne pas confondre avec le triomphe d'Alsace -, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur les grappes pour découvrir d'autres images.
Photographies fournies par le site internet
www.vivc.de sauf celles placées à droite.

- Description : grappes moyennes à grandes et courtes, tronconiques, plus ou moins compactes, aileronnées l'aileron formant quelquefois une grappe aussi grosse que la principale, pédoncules moyens à longs trapus durs mais cassant au point d'insertion de l'aile et prenant une couleur rouge carmin éclatant à maturité complète; baies grosses irrégulières, fermes, sphériques ou légèrement discoïdes, peau mince élastique noir violet aux reflets charbonneux à pleine maturité - luisante sous la pruine qui est abondante -, pulpe coriace vert noirâtre sucrée au goût particulier, jus abondant légèrement rosé sans saveur. Pétioles longs grêles peu renflés à son insertion devenant pourpres à maturité complète. Les bords des feuilles prennent à l'automne un couleur caractéristique rouge vineux noirâtre.

- Aptitudes de production : port érigé, très vigoureux, fertile, à tailler court de préférence. Faible résistance aux gelées d'hiver. Sensible aux grandes différences de températures, demande beaucoup de chaleur. Craint l'oïdium, les araignées rouges, moins sensible au mildiou. Il demande de très bonne heure un éclaicissage de la grappe pour obtenir des baies plus grosses et plus régulières. Ses raisins ont une fâcheuse tendance à se fendre sous l'action de pluies automnales et par la suite à pourrir. Maturité 3ème époque tardive, il faudra cueillir ses raisins bien mûrs.

- Raisin de Table :
le gros Colman supporte quelque peu le transport sans trop mais il se conserve mal au fruitier, un peu mieux sur pieds dans le cas d'une culture sous serre.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
280714