le Heroldrebe


- Identification/Origine : croisement intraspécifique obtenu en Allemagne et en 1929 par August Karl Herold (1902-1973) entre le portugais bleu et le limberger. On peut encore rencontrer ce cépage en Allemagne, en Afrique du sud, ... en France, il n'est pratiquement pas connu.

- Synonymie : We S-130 ou Weinsberg S-130 (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement pour découvrir une autre image.

- Description : grappes grandes, tronconiques, ailées, plus ou moins compactes; baies moyennes, sphériques, peau assez épaisse pruinée de couleur noir bleuté, chair juteuse légèrement colorée. Le point pétiolaire et le début des nervures de la feuille sont de couleur rouge vineux.

- Aptitudes de production : affectionne tout particulièrement les terres très bien exposées se réchauffant rapidement. Port dressé, très vigoureux, fertile et productif, à tailler court de préférence. Plus ou moins résistant au mildiou et à la pourriture grise, un peu plus sensible à l'oïdium. Résiste assez bien aux froids hivernaux. Maturité 1ère époque tardive.

- Type de vin : donne un vin rustique, fruité, corsé et possédant à chaque fois des tanins doux très plaisants, manquant quelquefois de finesse.
En Allemagne, on produit avec le Heroldrebe des vins secs mais également des mi-secs. C'est très certainement le cépage idéal pour la mise en marché de vins rosés originaux recherchés par un très grand nombre de consommateurs.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
151113