site internet www.lescepages.fr

le Maréchal Joffre


- Identification/Origine : croisement interspécifique entre le 101-14 Millardet et Grasset (vitis riparia X vitis rupestris) et le goldriesling obtenu par Eugème Kuhlmann vers 1911. Avec ces mêmes parents, il a obtenu entre autres le Maréchal Foch, ce dernier étant souvent cultivé/associé avec/au le Maréchal Joffre.
On peut le rencontrer encore aux Etats unis et au Canada, ... en France, il n'est quasiment plus présent dans le vignoble.

- Synonymie : 187-1 Kuhlmann, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
- Description : grappes généralement petites, cylindriques, quelquefois ailées, plus ou moins compactes; baies petites à moyennes sphériques, peau de couleur noir bleuté recouverte d'une pruine peu persistante, chair à saveur herbacée et légèrement foxée. Le sinus pétiolaire est régulièrement à base dégarnie.


- Aptitudes de production : sensible au phylloxéra, doit donc être greffé avant plantation. Peu vigoureux, à tailler court de préférence. Résiste bien au mildiou, un peu moins à l'oïdium tout en tenant compte que son feuillage craint un peu le soufre.
Maturité première époque hâtive, un peu avant le
Maréchal Foch.


- Type de vin/Arômes : donne un vin tannique, riche en alcool, coloré, plat, de qualité moyenne à saveur parfois herbacée, avec présence d'anthocyanes diglucosides, à boire frais (
). A noter que la macération carbonique lui convient bien comme le vieillissement en fûts de chêne pour lui donner de la charpente.
Arômes de cassis, framboise, fraise, touche d'épices, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante
© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
170614