site internet www.lescepages.fr

le Moschofilero


- Identification/Origine : cépage très anciennement cultivé en Grèce même aujourd'hui en particulier dans la région du Péloponnèse. Il appartient à une grande famille du nom de fileri ou phileri, les différences entre les clones sont quelquefois assez marquées.
Des plantations ont été tentées aux Etats unis, inconnu quasiment en France, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve
liste A.

- Synonymie : moshofileri, mosc(h)ophilero, moskofilero ou mosxofilero, fileri tripoléos, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur les grappes pour découvrir d'autres images.


- Description : grappes moyennes, cylindriques, plus ou moins compactes, petites ailes avec parfois un aileron bien developpé, pédoncules de grosseur et de longueur moyennes avec une petite partie lignifiée; baies moyennes irrégulières, sphériques, peau d'épaisseur moyenne de couleur rose grisâtre à rose foncé voire rougeâtre avec quelquefois des reflets violacés recouverte d'une pruine peu résistante, chair juteuse à l'arôme léger et délicat de muscat lorsque la maturité complète est atteinte. Le dessous du limbe est duveteux blanc.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 2ème époque tardive.
Affectionne tout particulièrement les terres d'altitude profondes et fertiles même gardant une légère humidité. Port érigé, très vigoureux et productif, à tailler court de préférence. Si on pratique un écimage, il devra se faire le plus tard possible afin d'éviter d'avoir de gros grapillons. Sensible aux cicadelles des grillures, peu sensible à l'oïdium. Suivant les années peut craindre le millerandage et la coulure.

- Clone agréé : un seul, le
1 253. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : donne un vin léger finement aromatique, de couleur jaune pâle avec quelquefois des reflets vert doré pouvant prendre une légère teinte rose pâle, généralement peu alcoolique et possédant presque toujours une bonne acidité. En Grèce, on produit avec le Moschofilero, assemblé quelquefois avec le roditis, aussi bien des vins secs mais aussi d'excellents vins blancs effervescents et de dessert. Arômes de agrumes (fleurs de citron ou d'oranger, pamplemousse, ...), épices, coing, fleurs blanches, notes de litchis, pâte d'amande, pétales de rose, violette, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation