site internet www.lescepages.fr

le Sérénèze de Voreppe


- Identification/Origine : très ancien cépage autrefois cultivé dans la région du Grésivaudan, plus généralement dans la Vallée de l'Isère de Grenoble à Tullins. On pouvait également le rencontrer en Savoie et dans la partie nord de la Drôme. A noter qu'il a été longtemps confondu - aujourd'hui encore - avec le ciréné de Romans avec lequel il partage de très nombreux synonymes dont sérenèze. D'après Thierry Lacombe (I.N.R.A./Montpellier), il est issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le gouais blanc et le chatus.
Le Sérénèze de Voreppe est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve
liste A1 sous le nom seul de Sérénèze.

- Synonymie : serénèze ou sérenèze de Tullins ou cérénèse, serené, cerneze, serène ou sérenne, serein, sérine en Isère, sirène, surene, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises dans la collection du
Domaine Jean-Pierre et Philippe GRISARD à Frèterive-73250.


- Description : grappes petites à moyennes, tronconiques, étroites et allongées, plus ou moins compactes, pédoncules grêles allongés; baies moyennes irrégulières, globuleuses quelquefois légèrement aplaties, peau mince rouge grenat bien foncé recouverte d'une pruine abondante, chair un peu molle bien sucrée un peu astringente à saveur bien relevée.
A l'automne, le pourtour de la feuille prend une belle couleur grenat puis, suivant les années, peut s'étendre sur une très grande partie du limbe.

- Aptitudes de production : débourrement assez tardif. Maturité 2ème époque tardive.
Affectionne tout particulièrement les terres profondes et riches. Résiste bien aux froids hivernaux. Port érigé ou demi-érigé, vigueur moyenne, moyennement fertile avec une production régulière, à tailler long de préférence. Sensible au mildiou et à la pourriture grise, peu sensible à l'oïdium.

- Type de vin/Arômes :
donne un vin léger, fruité, d'une belle couleur vermeille clair, avec un taux d'acidité souvent élevé, de bonne qualité et un parfum agréable qu'il atteint dès la première année voire la deuxième, à boire aussitôt.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
290714