site internet www.lescepages.fr

le Seyval blanc


- Identification/Origine : parent avec le saint pépin, cet hybride producteur direct est issu d'un croisement interspécifique entre le 5656 Seibel et le 4986 Seibel ou rayon d'or obtenu en 1921 par la Maison Seyve-Villard anciennement installée à Saint Vallier (Drôme). Le Seyval blanc est inscrit au Catalogue officiel des variétés de raisins de cuve liste A1. On peut le rencontrer aux Etats Unis, au Canada, au Brésil, en Australie, en Grande Bretagne, aux Pays bas, en Allemagne, en Roumanie, en Suisse, ... pratiquement plus multiplié en France il est en voie de disparition.

- Synonymie : 5-276 Seyve-Villard, fresco, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur la feuille pour découvrir une autre image.

- Description : grappes moyennes, cylindriques, ailées, compactes, pédoncules de longueur et de grosseur moyennes peu ou pas lignifiés; baies petites à moyennes, sphériques quelquefois aplaties, peau de couleur vert jaune à jaune doré à pleine maturité recouverte d'une pruine grise lui donnant un aspect terne, chair pulpeuse.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Affectionne plutôt les terres d'altitude se réchauffant très vite durant la journée, résiste bien aux froids hivernaux. Il faut le greffer de préférence, a une bonne affinité avec le
SO4. Port semi-dressé, vigoureux, fertile et très productif s'épuisant toutefois très vite si on n'y prend pas garde, à tailler court ou mi-long et à palisser de préférence. Suivant les années peut craindre la coulure. Résistance moyenne au mildiou et à l'excoriose, un peu plus sensible à l'oïdium et à la pourriture grise surtout au moment de la maturité qui est de 2ème époque moyenne, à récolter bien mûr. Lors de la vinification, on évitera un contact trop long avec la peau pour éviter de donner au vin une légère amertume.

- Type de vin/Arômes : donne un vin blanc sec présentant quelquefois une odeur éthérée, vif signe d'une bonne acidité, légèrement fruité, de couleur brillante jaune or, avec une belle fraîcheur et une qualité très convenable, s'oxydant cependant rapidement qu'il faut donc boire jeune. En Angleterre, on produit des vins effervescents, au Canada des vins de glace. On peut noter que légèrement doux avec un taux d'alcool faible il devient un vin très apprécié et surtout très demandé.
Arômes de abricot, agrumes (citron, pamplemousse, ...), herbe fraîche, kiwi, melon mûr, odeur fraîche de foin, pêche, pomme verte, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
260814