le Corinthe


- Identification/Origine : serait originaire des îles de l'archipel grec.
D'après une étude menée en collaboration avec SupAgro-Montpellier (Hérault), il serait un parent du pedro ximénes, pour plus d'infos cliquez ici !
On peut le rencontrer en Grèce, en Australie, en Afrique du sud, aux Etats unis (Californie), ... quasiment pas cultivé en France sauf chez quelques jardiniers amateurs. En Italie, il est vinifié pour servir de base à la production de nombreux vermouths.

- Synonymie : pagadebit gentile, bombino, trebbiano di teramo, passera ou passerata, passerina, tramarina en Afrique du sud, passolina minuttida pour le corinthe noir, ... .

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur les photographies pour découvrir d'autres images. Clichés pris dans la collection de Montpellier SupAgro-I.H.E.V. (Hérault) et jardivigne.com pour le Corinthe noir.


- Description : grappes moyennes, cylindriques étroites, plus ou moins compactes, avec quelquefois un ou deux ailerons bien développés, pédoncules assez longs forts et peu ou pas lignifiés; baies petites, sphériques ou discoïdes, déprimées vers le point pistillaire un peu saillant et apparent par sa couleur foncée, peau très fine de couleur vert clair au début passant au jaune doré à maturité (existe également en rose et en noir), chair peu ferme juteuse et agréable pratiquement sans pépins, pédicelles courts et filiformes.

- Aptitudes de production : affectionne tout particulièrement les sols profonds et secs. Fertile et très vigoureux, ses souches ont un développement rapide, à conduire de préférence en taille courte. Sensible à la coulure et à la pourriture grise. Maturité 2ème époque hâtive.

- Type de vin/Raisin de table : le Corinthe blanc donne un vin blanc pur, sec, généreux, riche en alcool et d'une finesse remarquable. En Italie associé avec le
muscat à petits grains blancs, on produit d'excellents vins effervescents, parfumés, agréables à boire. Quasiment apyrène, il est également apprécié dans la production de raisins secs.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
310513