site internet www.lescepages.fr

la Douce noire


- Identification/Origine : avant la crise phylloxérique, on rencontrait ce cépage dans une région comprise entre la Vallée de la Saône et celle de l'Isère, sur les rives du Rhône depuis sa sortie de Suisse jusqu'à la jonction avec l'Isère. En Savoie, il représentait une surface très importante et était très souvent associé au persan et à la mondeuse noire afin d'atténuer l'acidité et d'assouplir les tanins de ces derniers. On le rencontrait également en Côte d'or, dans l'Yonne, en Charentes, en Dordogne, en Lot et Garonne, ... aujourd'hui, il n'est quasiment plus multiplié même si il est inscrit depuis 2008 au Catalogue officiel des variétés de vigne liste A1 sous le nom de corbeau.
La Douce noire a été longtemps confondue avec le
dolcetto nero italien. Dans ce pays, sont présents des cépages du nom de bonarda - un de ses synomymes - ils n'ont aucun lien de parenté.

- Synonymie : corbeau en Isère, plant de Montmélian ou de Chapareillan, plant de Moirans, pécot ou pécou ou picot, plant de Calarin, plant de Savoie, moteuse, gros noir, piolac en Savoie, provereau, charbonneau ou charbono aux Etats unis (Californie), bonarda en Argentine, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Clichés réalisés dans le
Conservatoire des cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn) et au Conservatoire des cépages à Tranzault (Indre).


notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

 

- Description : grappes sur-moyennes, quelquefois ailées, cylindro-coniques, quelque peu compactes, pédoncules de moyenne longueur teintés de brun rouge côté exposé au soleil restant verts à l'ombre avec une partie lignifiée; baies moyennes ou sur-moyennes, sphériques, peau épaisse assez résistante d'un beau noir foncé bien pruinée, chair molle douceâtre assez sucrée juteuse, pédicelles courts assez forts teintés de brun rouge. Vrilles longues et fortes, le feuillage rougit à l'automne.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Rustique, vigou

reux, port semi-érigé, fertile mais à production irrégulière. Maturité première époque tardive.

- Type de vin/Arômes : donne un vin souple, vif, riche en couleur, moyennement tannique ses tanins sont toutefois harmonieux, peu alccolique, idéal pour produire un vin primeur. Fait partie de l'encépagement des Vins de Pays d'Allobrogie.
Arômes de bleuet frais, cerise noire, chocolat, compote, épices, figues douces, fruits rouges, notes fumées d'un cigare, piment, pivoine, prune, sureau, violette, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
121116