l' Egiodola


- Identification/Origine : croisement intraspécifique obtenu en 1954 entre l' abouriou et la tinta da madeira. Il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : ezhiodola (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


bourgeonnement de l'Egiodola feuille de l'Egiodola grappes de l'Egiodola grappes de l'Egiodola
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, plus ou moins compactes, ailées; baies moyennes, arrondies, peau assez fine très pruinée d'un beau noir bleuté.

- Aptitudes de production : débourrement précoce pratiquement comme le
chasselas.
Vigueur moyenne à forte, fertile à tailler modérement. Peu sensible à la pourriture grise. Maturité 2ème époque hâtive, les raisins se conservent mal sur souches.

- Clone agréé : un seul, le
600. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin : donne un vin très coloré et très aromatique, assez charpenté, généreux, tannique, quelquefois faible en alcool. L' Egiodola est très intéressant si l'on veut produire des vins de primeur et/ou des vins rosés.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
270114