site internet www.lescepages.fr

le Joubertin

Clichés pris à l' ENTAV.

- Identification/Origine : cépage très certainement originaire du département de l' Isère. Il arrive encore que l'on puisse le rencontrer en Savoie, connu également en Argentine, en Hongrie, ..., en France, il n'est pratiquement plus multiplié même s'il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne liste A1.
D'après des analyses génétiques effectuées à Montpellier (Hérault), il est issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le
peloursin et le persan.

- Synonymie : jaubertin, pinot-joubertin, plant de la Claye, plant d'Aix, plant de la Mure
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes moyennes, cylindriques, portant quelquefois un ou deux ailerons, plus ou moins compactes, pédoncules moyens assez forts; baies moyennes, de forme arrondie ou légèrement elliptique, peau très pruinée d'un beau noir bleuté, pulpeuses.
A l'automne, le feuillage rougit marginalement sur les dents.

- Aptitudes de production : débourrement moyen, moins d'une semaine après le
chasselas. Affectionne tout particulièrement les sols argileux plus ou moins compacts. Vigoureux, modérément fertile, peut être conduit en taille longue.

Ne présente pas de sensibilité particulière aux principales maladies, son principal défaut étant celui d'émettre de nombreux rejets et gourmands. Maturité 2ème époque moyenne.

- Type de vin : fait partie de l'encépagement de l'appellation Vin de Savoie pour le département de l' Isère uniquement. Donne un vin corsé, neutre, présentant très souvent une bonne acidité.
Le Joubertin a très longtemps été associé à d'autres cépages apportant à ces derniers couleur voire un meilleur équilibre.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante
© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
160714