le Muscat de Hambourg


- Identification/Origine : la culture de cette variété est très ancienne, inscrite au Catalogue officiel des variétés de vigne liste A1
D'après des dernières analyses génétiques, le Muscat de Hambourg est issu du croisement entre le muscat d'Alexandrie et le frankenthal.

- Synonymie : oeillade musquée dans le Gard, muskat-trol(l)inger, black muscat à Chypre

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes grandes à ramifications secondaires très développées, plus ou moins compactes; baies moyennes à assez grosses 15-20mm de forme elliptique, peau moyennement épaisse d'un beau noir bleuté avec une très belle pruine, chair juteuse à saveur franchement muscatée très agéable.
Les pétioles, le point pétiolaire et le début des nervures des feuilles sont légèrement roses.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Vigueur moyenne à forte, son port est horizontal ou demi-retombant. Bon producteur, il est sensible au mildiou, à l'oïdium, à l'anthracnose, à l'esca, à l'excoriose, aux acariens, aux vers de la grappe, à l'érinose, au dessèchement de la rafle et assez atteint par les gelées d'hiver. En revanche, il est moyennement résistant à la pourriture grise.
Lorsqu'il est greffé sur SO4, nous avons noté une coloration des raisins imparfaite surtout lorsqu'il y a en plus une forte charge.
Maturité 2ème époque tardive, trois semaines en moyenne après le chasselas.

- Clones agréés : 10 au total, a préférer les 202 et 309. Autres clones agréés, cliquez ici !

- Raisin de Table : le Muscat de Hambourg supporte moyennement bien le transport et présente une bonne aptitude à la conservation.
Nous trouvons sur les marchés le Muscat du Ventoux appellation d'origine contrôlée.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
110513