site internet www.lescepages.fr

l' Ortega

- Identification/Origine : croisement intraspécifique entre le Müller-Thurgau et le siegerrebe obtenu en 1948 par Hans Breider (1908-1960) à la Station de recherche bavaroise de viticulture et d'horticulture de Veitsnöchheim (Allemagne). Quasiment inconnu en France, on peut le rencontrer en Allemagne, en Belgique, en Angleterre, aux Etats unis, au Canada, ... .
Sa maturité précoce et son goût muscaté l'ont conduit quelquefois à le proposer comme raisin de table sur les étals des marchés.

- Synonymie : wü B 48-21-4, würzburg B 48-21-4, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes moyennes pyramidales et quelquefois cylindro-coniques, ailées, plus ou moins compactes, pédoncules forts de longueur moyenne pas ou peu lignifiés; baies petites à moyennes irrégulières, ovoïdes ou légèrement ellipsoïdes, peau jaune vert à jaune doré à pleine maturité, chair ferme avec un goût muscaté. Sinus pétiolaire de la feuille plus ou moins fermé avec la base très souvent dégarnie.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Fertile et vigoureux, sa production est généralement bonne. Certaines années peut craindre le millerandage, le vent, les guêpes, les oiseaux, ... . Il est sensible à la chlorose, à l'oïdium, à l'antrachnose, à la pourriture grise, ... résiste cependant assez bien au mildiou. Maturité 1ère époque moyenne, une semaine avant le
Müller-Thurgau et quasiment à la même date que le chasselas. A noter qu'il faudra éviter de le vendanger trop tôt le vin dans ce cas risquerait de présenter une amertume quelque peu désagréable.

- Type de vin/Raisin de table : donne un vin de qualité, manquant quelquefois d'acidité. Il n'est quasiment jamais vinifié seul sauf en vendanges tardives, on obtient alors d'excellents vins moelleux aux arômes délicats de fleurs, de pamplemousse, de pêche, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© reproduction, même partielle, soumise à autorisation
020817