site internet www.lescepages.fr

le Siegerrebe

- Identification/Origine : croisement intraspécifique entre la madeleine angevine et le gewurztraminer obtenu en 1929 par Georg Scheu à la Station d'essai de Alzey (Allemagne). Quasiment inconnu en France, on peut le rencontrer en Allemagne, au Danemark, au Pays bas, en Belgique, en Suède, en Suisse, en Belgique, en Angleterre, aux Etats unis, au Canada, ... .

- Synonymie : seegerrebe, sieger, scheu 7957, alzey 7957 ou AZ 7957, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur la grappe placée à droite pour découvrir une autre image.

- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, ailées, plus ou moins compactes, pédoncules de grosseur et de longueur moyennes avec généralement une partie lignifiée;
baies moyennes irrégulières, sphériques ou légèrement ovoïdes, peau de couleur rose - quelquefois rosâtre - à rouge à pleine maturité, pulpe à saveur aromatique avec très souvent un goût muscaté.

- Aptitudes de production : débourrement plutôt tardif. Vigueur moyenne. Sa résistance aux froids hivernaux ne dépasse pas les
- 25/26° C. Peu résistant à la chlorose. Suivant les années, peut craindre le millerandage, les oiseaux, les guêpes, ... . Maturité précoce, deux semaines avant le chasselas.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de qualité, fruité, rond, corsé, manquant quelquefois d'acidité, de couleur jaune vert à jaune doré. Il est dans la plupart des cas associé à d'autres cépages. Arômes de abricot, citron, épices (curcuma, noix de muscade, ...), litchi, melon, miel, pamplemousse, poire, rose, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© reproduction, même partielle, soumise à autorisation
020917