site internet www.lescepages.fr

la Perlaut


- Identification/Origine : croisement obtenu en 1956 entre le cinsaut et la perle de Csaba, inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de table liste A1.

- Synonymie : 669-45 E.M., ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur la grappe placée à droite pour découvrir une autre image.
Clichés pris dans le
Conservatoire des cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn).

- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, ailées, souples, plus ou moins compactes, pédoncules moyens à longs assez fins très peu lignifiés; baies moyennes de grosseur irrégulière, sphériques, peau fine blanche à jaune doré à pleine maturité ambrée côté soleil, pulpe juteuse à saveur simple, avec une tendance à se flétrir assez rapidement. Point pétiolaire de la feuille de couleur rouge.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Vigueur faible à moyenne, port demi-érigé à horizontal, à palisser et à tailler court de préférence. Productif, peu sensible à la pourriture grise, semble craindre la sécheresse. Maturité précoce, une semaine environ avant le
cardinal.

- Clone agréé : un seul, le
502. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Raisin de table : certaines années, les raisins du Perlaut ne se colorent pas uniformément et ceux placés à l'ombre restent quelquefois verts. D'autre part, cette variété présente une mauvaise aptitude à la conservation et au transport.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
011214