le petit Meslier

agrandir, cliquez dessus !

- Identification/Origine : serait originaire de l'est de la France, on le rencontrait autrefois dans les environs de Paris, dans la vallée de la Marne et dans le département de l'Aube. D'après des analyses génétiques publiées, il est issu d'un croisement naturel entre le gouais et le savagnin. Le petit Meslier est aujourd'hui très peu multiplié, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne liste A1.

- Synonymie : queue rouge, hennequin, maillé, mayé ou mayer.
Il ne faut surtout pas le confondre avec le meslier saint françois qui lui est originaire de l'ouest de la France (pour toute la synonymie, cliquez ici !).

- Description : grappes petites, cylindriques ou cylindro-coniques, plus ou moins compactes, pédoncules grêles de longueur moyenne et de couleur rouge; baies petites à moyennes, de forme arrondie ou très légèrement ellipsoïdes, peau fine assez résistante passant du jaune verdâtre au jaune doré parsemé de petits points roussâtres, pulpe fondante peu juteuse sucrée relevée par une saveur particulière. Ses rameaux sont grêles et trainants.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Affectionne particulièrement les sols profonds et riches, argilo-calcaires de préférence, en coteaux bien exposés. Peu vigoureux et peu productif, il faut le tailler court car une forte production pourrait l'épuiser. Sujet au millerandage et à la coulure, il est sensible au mildiou et à la pourriture grise. Maturité 2ème époque moyenne.

Photos prises aux Conservatoires des cépages à Tranzault (Indre) et Bergères (Aube).
Passez sur la photographie de la grappe pour découvrir une autre image.

- Clone agréé : le 1 088. Autres cépages et clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin : fait partie de l'encépagement des appellations Champagne et Champagne Grand cru. Donne un vin blanc sec de bonne qualité, agréablement parfumé, riche en alcool, fin, vif, prenant facilement en mousse et présentant une typicité aromatique. Le petit Meslier était autrefois consommé comme raisins de table, ces derniers se conservant de plus très longtemps.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante
© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
110613