site internet www.lescepages.fr

le Rosé du Var


- Identification/Origine : très certainement provençale et plus particulièrement, comme son nom l'indique, du département du Var. Il est en voie de disparition car pratiquement plus multiplié en pépinières, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.
D'après des analyses génétiques publiées, il est un descendant du
gouais blanc.

- Synonymie : roussanne du Var, barbaroux ou grec rose à tort car il s'agit d'un autre cépage, roussan, riverain, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Domaine de Cambaret à Garéoult (Var).

- Description : grappes moyennes, tronconiques, ailées, compactes, pédoncules longs pas ou peu lignifiés; baies moyennes à grosses, sphériques ou légèrement ellipsoïdes, peau de couleur rose non homogène, chair juteuse.

- Aptitudes de production : débourrement précoce comme le
chasselas. Maturité 3ème époque.
Fertile et productif, il faut le tailler court de préférence. Très sensible à la pourriture grise.

- Type de vin et arômes : le Rosé du Var faisait partie avant
1986 de l'encépagement de l'appellation Côtes de Provence.
Vinifié seul et lorsqu'il produit beaucoup, il donne des vins blancs ou peu de couleur, plats et de faible degré. En produisant peu et en assemblage avec d'autres cépages, il peut participer à l'élaboration de bons vins rosés.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
050514