site internet www.lescepages.fr

le Rubi

- Identification/Origine : sélection rose effectuée au Brésil, à la suite d'une mutation naturelle colorée de l' italia, découverte en 1981 par San Giorgio Jonico. Depuis le 24.08.2009, elle est inscrite au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de table liste A1.
En Italie, on aurait découvert une mutation plus colorée du Rubi, portant comme nom benitaka, plus homogène sur la coloration des baies et à maturité plus précoce une semaine environ. Le cépage noir brasil, que l'on peut rencontrer au Brésil, serait une mutation naturelle du benitaka.
Enfin, il ne faut pas confondre le Rubi avec le
ruby seedless, raisin apyrène rose également.

- Synonymie : italia rubi, italia rose, ruby, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !)

Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au
Domaine expérimental La TAPY à Serres-Carpentras (Vaucluse).

- Description : grappes moyennes à grandes, coniques, rameuses, avec une ou deux ailes, plus ou moins compactes, pédoncules forts et assez longs; baies grosses, ovoïdes, peau pruinée épaisse rose avec une coloration plus ou moins homogène - problèmes de coloration suivant les terroirs les terres lourdes en particulier - devenant pratiquement rouge à complète maturité, pulpe charnue juteuse croquante sucrée finement muscatée, pépins présents mais peu perceptibles, pédicelles se détachant assez facilement de la grappe à maturité complète. Ses vrilles sont longues, fortes et très souvent lignifiées.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Variété vigoureuse et productive, sa charge et sa vigueur sont à maîtriser. Elle se plait à être conduite en taille longue et ses raisins ne se conservent bien sur souches qu'à bonne exposition et bien aérés, sinon ils pourrissent facilement car les pellicules des baies ont tendance à se fendre. Sensible au millerandage, au mildiou et plus encore à l'oïdium - attention toutefois au soufre en poudre car elle est très sensible : faire des soufrages très légers et répétés - et présente quelques petits problèmes de déssèchement de la rafle. Très attaquée par les vers de la grappe et les araignées jaunes. Maturité 3ème époque moyenne, une semaine environ après celle du muscat de Hambourg.

- Clone agréé : un seul, le
1122. Consulter par cépage la liste des autres clones agréés, cliquez ici !

- Raisin de table : le ciselage est nécessaire pour retirer les quelques baies millerandées.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
201014