site internet www.lescepages.fr

le Schoenburger


- Identification/Origine : cépage issu d'un croisement intraspécifique, obtenu en 1939 par Heinrich Birk à la Station de recherche de Geinsenheim (Allemagne), entre le pinot noir et le Pirovano 1 (chasselas rose x muscat de Hambourg). On peut le rencontrer certes en Allemagne mais également en Grande Bretagne, en Belgique, en Italie, en République tchèque, au Brésil, en Afrique du sud, en Australie, aux Etats unis, au Canada, ... en France il n'est quasiment pas connu.

- Synonymie : Gm 15-114, schonberger, schönburger, schöenburger, falschblueher, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, compactes, peu ailées, pédoncules moyens plutôt fins peu ou pas lignifiés; baies moyennes irrégulières, légèrement ovoïdes, peau épaisse ferme coriace pruinée de couleur rose à rouge foncé à pleine maturité, chair juteuse à saveur musquée. Pétioles assez longs.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Affectionne tout particulièrement les terres profondes riches, pierreuses ou pas, fertiles et quelque peu fraîches car il craint la sécheresse. Résiste assez bien aux froids de l'hiver. Port dressé avec une production et une vigueur moyennes à tailler mi-long et à palisser de préférence. Craint l'érinose, le vent, il faudra le protéger des attaques des oiseaux, il n'est toutefois pas très sensible à la pourriture grise. Maturité 1ère époque moyenne comme le chasselas. A noter que l'acidité dans les raisins a une fâcheuse tendance à chuter assez rapidement, à surveiller !

- Type de vin/Arômes : le Schoenburger est peu vinifié en vin sec car peu attrayant. On produit surtout des vins effervescents - quelquefois doux - délicats aux arômes floraux légèrement musqués, d'une belle couleur jaune aux reflets verdâtres. A noter que ce cépage est utilisé également comme raisin de table certainement apprécié par le goût musqué de sa pulpe.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
140918